Poonamraag

Poonamraag Seetohul

Nobody recalls why she was named Poonamraag or who tagged the ‘raag’ to an otherwise common name in 1978. She dabbles in prose and drama and gets inspired by what she actually dismisses when first seen, heard or felt. While she looks for constant change in landscapes and transformation through art, she mulls over the aftermath of life-scarring events and seeks the ‘natural’ in a norm-driven society. A traveller, secondary school teacher and theatre-enthusiast, she has gained attention in literary circles with her publications which include a short story, “That thing” (2012) and a play entitled Draught from the Past, translated as Effluves du Passé (2013).

Personne ne se souvient pourquoi on l’a nommée Poonamraag ou qui a ajouté l’étiquette « raag » à un prénom autrement commun en 1978.Elle s’adonne à l’écriture en prose et dramatique, tout en s’inspirant de ce qu’elle ne perçoit pas au premier regard, son ou toucher. Alors qu’elle recherche le changement constant dans les paysages et la transformation à travers l’art, elle médite sur les séquelles des événements aux traces indélébiles et tente d’atteindre le « naturel » dans une société régie par la norme. Passionnée de voyage et de théâtre, elle est également enseignante d’anglais. Elle a publié That Thing en 2012 et Draught from the Past, traduit comme Effluves du passé en 2013.