Couverture :
© Roland Schär, dessin (détail)

Polyte

Savinien Mérédac

Polyte est le chef-d’œuvre méconnu de la littérature mauricienne. Publié à compte d’auteur en 1926, ce roman de Savinien Mérédac déroule une sombre histoire de haine et de jalousie, de vengeance, dans une nuit trouée d’éclairs et d’abandon. Si l’on s’en tient aux faits et aux fantasmes qui dégagent la même odeur de soufre, Polyte est bien le roman d’un jaloux vantard et raciste qui délire et se tourmente sans fin, cloîtré obstinément au fond d’un cachot hérissé de piquants, qu’il a créé de toutes pièces. Nul rachat n’est possible, sauf pour de courtes périodes où Hippolyte Lavictoire parvient enfin à distraire ses démons par des formules de rêve et d’évasion.

buy_amazon