Couverture :
© Pascal Lagesse

Voyages d’un philosophe

Pierre Poivre

L’agriculture est le premier et le plus utile des arts ; c’est l’art nourricier des hommes ; sans elle l’espèce humaine ne pourrait se maintenir, ou du moins n’aurait qu’une existence précaire, et serait réduite à quelques hordes sauvages, errantes sur la surface de la terre, qui n’offrirait qu’une vaste solitude. C’est l’agriculture qui peuple les campagnes et les villes ; qui vivifie toutes les branches d’industrie, qui alimente tous les autres arts ; c’est elle en un mot qui donne l’existence aux grandes sociétés. Telles sont les vérités démontrées jusqu’à l’évidence dans les Voyages d’un philosophe de Pierre Poivre. Cet ouvrage, écrit d’un style simple, mais vigoureux, peut être regardé comme une introduction à l’étude des voyages sous un point de vue philosophique.

buy_amazon