Couverture :
© Roland Schär, dessin

Le voyage d’Anand

Monique Koenig

Dans ce roman, le voyage dans l’espace devient l’allégorie d’un voyage dans le temps, lorsqu’un père mauricien découvre, à Paris, que son fils a épousé une Française divorcée et mère de deux enfants. Sensibilité et réalisme s’allient alors pour produire un drame du choc des cultures. La stupeur provoquée chez le père, confronté à sa progéniture, déclenche toute une réflexion sur l’évolution des mœurs, sur l’étranger et l’étrangeté, sur la déculturation et l’acculturation. Le retour au pays natal transforme le voyage géographique en voyage intérieur et quête intime.

buy_amazon