La femme, cette inconnue. Isle de France, terre des hommes

Eileen Lohka

Que préservent la mémoire collective et la mémoire institutionnelle en ce qu’il s’agit de la femme de l’Isle de France entre 1721 et 1810 ? Des statistiques, des stéréotypes, des objets, des bêtes traquées, voire aussi des chasseresses, des figures mythiques et fictives et quelques rares traces de la femme en tant que mère, collaboratrice ; en tant qu’être humain que l’on peut suivre à travers les actes familiers de la vie de tous les jours. Dès lors, La femme, cette inconnue s’interroge sur la fonction et la raison de l’absence et se demande s’il faut priser un silence irréversible ou tenter de le faire ” parler “, de brouiller les frontières entre histoire et fiction, de retrouver la femme en lui redonnant une voix qu’elle n’a pas eue durant sa vie. Une manière de réfléchir aux femmes qui nous ont précédés sur le territoire mauricien, à la façon dont la mémoire les préserve ou les gomme. Une tentative de les faire revivre, dans la mesure du possible, parce qu’il ne nous reste plus qu’à imaginer…

buy_amazon