jean

Jean-André Viala

Diplômé de l’Institut des Langues et Civilisations Orientales, Jean-André Viala a créé une entreprise de production et de tournées de spectacles à Tokyo qu’il a animée pendant dix ans, puis il a dirigé une Scène Nationale et un Festival de cinéma en France, avant de rejoindre le réseau culturel français à l’étranger. Il a publié un ouvrage de référence sur la danse Butô (Butô, Shades of darkness, Shufunotomo-sha, Tokyo 1988), et a travaillé comme traducteur de japonais (Le Nid de Lucioles de Tetsu Yamazaki, Maison Antoine Vittez 1994 ; Femmes en miroir, film de Kiju Yoshida, Sélection officielle Cannes 2002 ; L’Anticinéma d’Ozu, de Kiju Yoshida, Actes Sud 2005).