Couverture :
© Vernon Rosario

Ecritures féminines et dialogues critiques 

Françoise Lionnet

Apprendre à lire, c’est aussi décrypter le monde et en désirer la transformation ; la littérature de toutes les époques peut nous offrir une projection permanente vers l’avenir, ou plutôt vers ce qui est à venir. D’où l’intérêt inébranlable de Françoise Lionnet pour ce que la littérature peut faire, pour le vrai labeur qu’elle accomplit dans le monde, pour ce qu’elle parvient à questionner, pour les ouvertures qu’elle promeut et les processus démocratiques qu’elle favorise sans avoir à le dire explicitement. Cette étude initie un dialogue entre la représentation poétique masculine (Charles Baudelaire, Aimé Césaire, Malcolm de Chazal, Édouard Maunick) et le dire d’écrivaines francophones et anglophones de l’île Maurice (Natacha Appanah, Lindsey Collen, Ananda Devi, Marie-Thérèse Humbert) dont l’œuvre polyvocale mérite de figurer parmi celles de la littérature mondiale, la ” Weltliteratur ” multilingue prônée par Erich Auerbach il y a plus d’un demi-siècle.

buy_amazon